Dix ans après « CQ », le clippeur fou revient au cinéma avec le très autobiographique « Dans la tête de Charles Swan III », avec Charlie Sheen en antihéros dépassé. Roman Coppola fait du cinéma comme d’autres font du tricot le ­samedi. En esthète, entre amis. Qu’importe qu’il lui ait fallu dix ans pour achever sa deuxième paire de gants. A 48 ans, le fils de Francis Ford n’a pas franchement besoin de Hollywood pour mettre du gorgonzola dans la pasta. Il possède...


Lire la suite sur le blog ›