Que ce soit pour des raisons écologique, éthique, de santé ou économique, nous sommes nombreux à vouloir réduire notre consommation de viande, voir ne plus en manger du tout, mais certains d’entre nous n’osent pas se lancer de peur d’avoir des carences ou de ne pas réussir à équilibrer leur repas.C’est la crainte que j’ai eu également quand j’ai commencé à vouloir modifier mes habitudes alimentaires. J’avais peur de manquer de protéines, d’être fatiguée,...

Cet article provient du blog Le Germoir. Charlotte est également auteur de Crêpes au lait d’amande et Mal à la tête : 3 remèdes simples et naturels.
Jetez aussi un oeil à cet article de sur son blog, :
Sur le même sujet, Notre Planète en parle dans Environnement insalubre : 12,6 millions de décès par an : Selon de nouvelles estimations de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), 12,6 millions de...
Lire la suite sur le blog ›