J’y pensais depuis quelques jours, je me disais que nous pourrions essayer d’aller le voir début août, en même temps que ma sœur devrait s’y rendre, pour 1 ou 2 jours selon notre motivation. Il verrait les enfants (qu’il a réclamés ; demande à laquelle j’ai dit non jusqu’à nouvel ordre) et ça me permettrait de tâter le terrain pour voir ce que je veux faire de lui. De lui et de notre relation toute abîmée, dont je n’attends plus...

Cet article provient du blog La Semeuse - égrenne les mots et les regarde germer. La Semeuse habite à au milieu du champ des possibles et est également auteur de Août – La liste de mes envies et Etre le terrain où le bien et le mal s’affrontent.
Lire la suite sur le blog ›