« Shibori ». Un terme barbare pour une pratique ancestrale. Déclinaison du mot japonais « shiboru » qui signifie « presser », il fait référence à une technique de teinture datant du VIIe, très proche de notre tie and dye. En effet, pour réaliser un motif shibori, le tissu (en fibres naturelles, de préférence) est noué, plié ou cousu avant d’être plongé dans une teinture couleur indigo.

Aujourd’hui, le shibori tend à s’émanciper de cette pratique millénaire traditionnelle pour entrer dans la modernité. Ainsi, il se décline désormais en différentes couleurs (bien que le bleu reste omniprésent) mais surtout, il est désormais présent dans les arts de la table et la décoration d'intérieur. Assiettes, verres, papier peint et tapis, le motif shibori s'adapte désormais à tous les supports... 





















Aimez Hellocoton sur Facebook