Avant même de décider de devenir minimaliste (<= mon histoire juste là), j’avais commencé à me pencher sur l’intérêt des différents gestes beauté que je pensais devoir faire. Le déclic, je l’ai eu grâce au livre “Adoptez la Slow Cosmétique”*. Entre temps, j’ai poussé la réflexion encore plus loin, puisque j’ai adopté une routine beauté plus slow, minimaliste, épurée et simplifiée que ce qui y est proposé. “Les gestes...

Cet article provient du blog The Flonicles. Florence habite à Mons et est également auteur de Mode éthique : les lunettes aussi ! et Désencombrement : donner ou vendre ?.
Lire la suite sur le blog ›