Tout se passe entre 22h et 23h30, alors que SirE est couché depuis 2h-3h. Un hurlement retentit, un « NON » clamé à rallonge qui doit réveiller tout le quartier. Au début, je débarquais dans sa chambre, persuadée qu’on était en train de l’enlever. Avec le temps, j’ai appris à y aller moins vite, attendre qu’il sorte de son cauchemar, car quand j’y allais de suite, il se montrait agressif et peureux de mon intervention. Désormais,...

Cet article provient du blog Ladydotmom. Retrouvez également son article Réunion de rentrée et Ma parentalité est chamboulée..
Lire la suite sur le blog ›