J'arrive avec une grosse heure de retard au bar gay où l'on se retrouve à chaque fois, mes amis et moi. Ça fait de nombreux mois qu'on ne s'est pas vu. - Désolée du retard, j'ai profité d'être dans cette ville pour vendre ma chaise Ikéa que j'avais mise sur Le Bon Coin, et j'ai poireauté une demi-heure sur un parking sombre parce que je n'arrivais pas à joindre mon acheteuse - ça coupait chaque fois que j'appelais, genre comme si elle m'avait bloquée... Et en fait elle s'était...

Cet article provient du blog Arretez de m'appeler "Madame". Mademoiselle B. est également auteur de Et démissionner de l'Association et Commerciaux à la con.
Lire la suite sur le blog ›