« Nommer sorcière celle qui revendique l'accès aux ressources naturelles, celle dont la survie ne dépend pas d'un mari, d'un père ou d'un frère, celle qui ne se reproduit pas, celle qui soigne, celle qui sait ce que les autres ne savent pas ou encore celle qui s'instruit, pense, vit et agit autrement, c'est vouloir effectivement éliminer les différences, tout signe d'insoumission et tout potentiel de révolte. C'est protéger coûte que coûte les relations patriarcales brutalement...

Cet article provient du blog Lou et les feuilles volantes. Lou habite à Rennes et est également auteur de Fragiles ou contagieuses, Barbara Ehrenreich et Deirdre English. et Naissance d'une, Olivier Apprill & Armelle Ritter..
Rebondissons sur la thématique grace à l’article de Pin'k'Up qui s’en préoccupe dans [Lifestyle] Morceaux de vie #39 : Il y a deux semaines, nous profitions de notre virée sur Paris pour faire un tour au Musée des...
modaby anjara partage aussi son expérience, avec son article LOOK #80 Beige coat: Buenos días! Aunque las temperaturas van subiendo poquito a poco por aquí por Francia, aun hace...
Lire la suite sur le blog ›