Hello petit bec salé. C’est de plus en plus connu : les soupes ne sont plus le solde de l’hiver… Fort heureusement ! Pourquoi devrions-nous laisser passer plusieurs saisons sans ce plaisir subtil et délicat d’un breuvage onctueux et qui plus est, salé? Ah là je dis NON ! Alors certes, les possibilités ne sont pas aussi infinies qu’avec les soupes chaudes, mais avec quelques herbes, épices et autres condiments, on peut facilement faire des merveilles. Le principal reste...

Cet article provient du blog Caillebot - Le début de la faim. Claire habite à Paris et est également auteur de Eclairs aux fruits acidulés, ganache fleur d’oranger et Cake au pavot, cerises, chantilly et chocolat.
Lire la suite sur le blog ›