Tout de même, j’ai fait pas mal du boulot. Alitée pendant tout l’hiver comme une marmotte qui hiberne, points de la césarienne qui tirent à chaque respiration, seins qui vont explosés avec la montée de lait. En plus, désormais, les visites, c’est pour les bébés. SpiderMaman, tout le monde s’en fout. A la maternité et souvent les jours qui ont suivi, je me suis sentie vide. Mon ventre était tout plissé et douloureux. J’avais tellement mal, qu’il...

Cet article provient du blog La vie des triplés. Claire habite à Lyon et est également auteur de Paracha de la semaine : «Pourquoi on ne peut pas tout avoir (comme cadeau) ? » et SpiderJeux : le coffre à déguisements.
Profitons de ce sujet pour lire ce que Enfant.com en dit avec Baby-blues : que savez-vous ? : Passée l'euphorie de la venue au monde de votre bébé, larmes et hyper émotivité risquent de...
Rebondissons sur la thématique grace à l’article de Marjomamansolo qui s’en préoccupe dans Sa première fois chez le coiffeur : A la naissance C avait déjà beaucoup de cheveux (tu m’ettonnes née 1 semaine après...
Lire la suite sur le blog ›