Trop d’effet de style nuit à la narration ! Lors de la réception de la sélection de septembre, c’est le roman que je tenais à lire et quelle ne fut pas ma déception! Les premières pages me firent penser à une mauvaise blague, un travail d’écrivain qui s’écoute écrire et ne conçoit pas une page sans une métaphore ou une personnification au mieux. Le livre m’est tombé des mains et seul l’engagement dans cette aventure avec Elle dans le cadre du Grand prix des Lectrices...

Cet article provient du blog Délicieuses Vanités. Juliette est également auteur de Un jour tu raconteras cette histoire et Chroniques new-yorkaises d’Akino Kondoh.
Lire la suite sur le blog ›