Quand j'étais à la fac à Aix en Provence, je me souviens de soirées entières où j'écrivais des pages et des pages d'écriture en chinois (pour retenir les caractères, pas parce que ça m'amusait particulièrement même si j'aimais ça), en fond, il y avait toujours France Inter allumé. Je n'ai plus écouté la radio depuis des années, je ne sais pas vraiment pourquoi. Mais depuis quelques temps, j'y reprend goût au "sans image", à l'aspect non visuel, juste l'écoute, c'est...

Cet article provient du blog mixed up world. Magali habite à Genève et est également auteur de 13 reasons why et Go for it.
Lire la suite sur le blog ›