À travers les rideaux, je peux voir les rayons d’un doux soleil de printemps pénétrer dans la chambre. Je glisse lentement hors du lit. Alors que je sors de la chambre, une délicieuse odeur vient éveiller mes narines : celle, irremplaçable, de la brioche fraiche qui chauffe dans le grille-pain. Ni une, ni deux, je dévale les marches de l’escalier pour me retrouver dans la cuisine. Sur la table, un bouquet fait à la va vite avec les fleurs du jardin.Et aux fourneaux, mes trois...

Cet article provient du blog Fabuleuses au foyer. Hélène habite à Strasbourg et est également auteur de Pour les mamans de la vraie vie et Ma mère, mes enfants et moi.
Lire la suite sur le blog ›