The Duke of Burgundy (qui sort demain sur les écrans) était un de ceux que j'attendais le plus cette année et lorsque je l'ai vu au programme des Hallucinations collectives, je trépignais d'impatience (et encore, j'ai de la chance, comme vous, j'aurais pu attendre le mois de juin). La raison de cet enthousiasme: la simple évocation du réalisateur, Peter Strickland. De Peter Strickland, je n'avais vu qu'un film, mais bon sang, quel film: Berberian Sound Studio, qui m'avait complètement...

Cet article provient du blog GIRLIE CINEPHILIE. Sabrina habite à St Etienne et est également auteur de Animatronaz: Zombeavers et Howard the Duck et Séance de rattrapage: Les nouveaux héros.
Jeux-video-independants nous en parle aussi, dans [News] Mother Russia Bleeds, toujours aussi violent lors de l'E3 2015 : On voulait en prendre quelques nouvelles, l'E3 2015 sera l'occasion parfaite pour vous reparler de...
lookcooktherapy partage aussi son expérience, avec son article SHOES THERAPY#23/SUPER BIEN DANS MES SCHMOOVE HEROINE!: C’est la troisième fois que je travaille avec Schmoove Héroine, et c’est toujours...
Lire la suite sur le blog ›