Femmes pute de la rue. Avec leur révoltant appel à la prostitution, 343 salauds sont en train de s'attirer les foudres des féministes. Dans leur pétition "Touche pas à ma pute", ces signataires estiment défendre leur droit à aller voir des prostituées, tout comme les femmes réclamaient leur droit à avorter et à disposer librement de leur corps en 1971, lors du fameux Manifeste des 343 salopes. Un soi-disant appel à la liberté du désir et du plaisir, qui a fait l'effet d'une bombe.

Cet article provient du blog Marieclaire.fr : psycho&société. Retrouvez également son article Disneyland Paris : Accident grave dans l’attraction Pirates des Caraïbes et Frigide Barjot : Expulsée de son duplex parisien.
Ce qui nous pousse donc à vous faire découvrir ce qu’en pense Glamour Culture au travers de 10 beaux livres d'art qui nous font (très) envie : Dans quelques mois, c'est Noël… En attendant, on peut se faire un petit cadeau en zyeutant cette...
Rebondissons sur la thématique grace à l’article de qui s’en préoccupe dans Une réunion Sextoys dans le département du Cher, C'est quoi ? : LE SEXE N'EST PLUS TABOU ! Aujourd'hui, le plaisir n'est plus tabou et les femmes sont de plus en...
Lire la suite sur le blog ›