Les bonnes nouvelles, les enfants, les amis et toutes les joyeusetés de la vie n’auront pas suffi. Voilà Près d’un an que je fais semblant. Avec tous, tout le temps, parce qu’au fond, ça ne passe pas. Ça me bouffe. Depuis un certain 7 janvier 2015, j’ai basculé sans trop comprendre. Charlie n’était pas mon ami. Je ne le connaissais pas. Pourtant je suis devenue lui. Depuis ce jour, je vois gris. Je vois triste. Je ne vois pas le bout. Le 13 novembre a...

Cet article provient du blog Jeanne Ho. Retrouvez également son article QUATRE ANS PLUS TARD… et POLITIQUEMENT DESABUSEE….
Lire la suite sur le blog ›