Cela faisait 2 jours que je rêvais de la guerre.La première nuit, je me cachais dans la maison de mes grands-parents avec ma famille, en regardant par la fenêtre les maisons voisines se faire bombarder. La deuxième nuit, j’avançais avec d’autres filles, masquée sous des écharpes, pour prendre un avion et fuir mon pays.Je n’aurais jamais imaginé que mes rêves seraient la prémonition des drames dont j’ai été spectatrice via la lucarne télévisuelle de mon salon, cette...

Cet article provient du blog Happiness Thérapie. Fanny habite à Bordeaux et est également auteur de Nous 3 ou rien et Découvre la ville de Bordeaux grâce à Malesan.
Pour poursuivre sur ce sujet, vous pouvez aussi lire sur son blog l'article de TheMadnessOfMyDreams, Lalalab et Personnalise-ta-coque.fr : Bonjour tout le monde Malgré les attentats de ces derniers jours, j’ai décidé de poster...
Rebondissons sur la thématique grace à l’article de Mamanlit qui s’en préoccupe dans il y a eu : Il y a eu... Il y a eu cette soirée en famille à regarder "On n'est pas que des cobayes" en...
Lire la suite sur le blog ›