Les scientifiques de l’Institut de chimie Max Planck de Mayence ont calculé d’après durée de vie passée de tous les réacteurs nucléaires civils dans le monde et d’après les effondrements survenus, que de tels événements pourraient se produire dans la centrale actuelle tous les 10 à 20 ans et pourraient donc être 200 fois plus fréquents que dans la situation actuelle. Passé enrichissant. Les chercheurs ont également découvert que la moitié du césium-137...

Cet article provient du blog Un point de vue. Jen-Cz est également auteur de Commander un coffre-fort pour ses objets de valeur et Comment booster votre communication et votre visibilité ?.
Lire la suite sur le blog ›