Le sable sous ses pieds était chaud. Brûlant même. A cette heure de la journée seules quelques mouettes et les traditionnels derniers plagistes fréquentaient encore la plage. Elle se demandait comment se passerait son rendez vous du soir. Pour vérifier une dernière fois son maquillage elle sortit un miroir de poche et contempla son teint de bidet dans le reflet. Rrrrrrrrr….. euh STOP !!!! COMMENT CA TEINT DE BIDET ? Je sais pas ce que vous en pensez mais là y’a comme un couac !...

Cet article provient du blog Crochet & Moi. Nathellis est également auteur de Chroniques d'une journée de merd..... et Une petite retraite ?.
Lire la suite sur le blog ›