C'est incroyable, je n'arrive plus à trouver assez de temps pour écrire mon blog ! Mais aujourd'hui, tant pis, je me pose un peu et je vous emmène faire le tour du jardin... en vitesse. On peut entrer par ce petit chemin qui suit la façade ouest de la maison : il est à l'ombre jusqu'à midi. C'est un inconvénient par temps (trop) pluvieux mais quand il fait sec et chaud, comme ces derniers jours, les plantes ne s'en plaignent pas.

Cet article provient du blog Au jardin des quatre moineaux. Annick habite à Sensenruth (Bouillon) et est également auteur de Qu'est-ce qui pousse dans mon talus plein Sud ? et Pas-à-pas : les boutures de céanothes caduques.
Lire la suite sur le blog ›