Souvent la pâtisserie se fait à plusieurs mains (j’entends par là à plus de deux). Cela ne va pas plus vite. Car il faut choisir les tabliers, les toques, se laver les mains, sortir tous les ingrédients, attribuer une tâche à chacune, surveiller la cadette en équilibre debout sur une chaise, vérifier les pesées faites par l’aînée… Mais c’est un chouette moment partagé. Et depuis quelques temps, nous faisons du pain. Pas systématiquement. D’abord nous en mangeons peu et...

Cet article provient du blog Cécé from Aix. Cécé habite à Aix-en-Provence et est également auteur de Balade au Bosque de Oma (Espagne) et Sortie en famille au Musée Guggenheim à Bilbao (Espagne).
Lire la suite sur le blog ›