"Avec ces vingt et une nouvelles qui font la part belle aux grands travers humains, jalousie, velléité, narcissisme, culpabilité, Sabine Dormond vous tend, se tend, un miroir sans complaisance, mais teinté d'humour et d'autodérision. Une caricature de notre époque dans ses dérives actuelles et ce qu'elle a d'intemporel. Certains personnages pris dans des engrenages résistent par la puissance du rêve ou de la force du déni. D'autres tiennent plus de l'allégorie. On se laisse...

Cet article provient du blog . Retrouvez également son article Ma pile à lire de.... mai ! et Dans ma boîte aux lettres # 20.
Lire la suite sur le blog ›