Oh, mais que vois-je ? Vivant… ce bloug est VIVANT ! Oui, bon, désolée, j’ai déserté les lieux pendant un temps : flemme, nouveau boulot, pas grand chose à montrer…. Lorsque la télécommande de mon appareil photo a rendu l’âme, elle a emporté ma motivation avec elle. Je n’ai pas encore pu la remplacer, c’est coûteux ces petites bêtes (la télécommande veux-je dire, pas la motivation ; quoique….)Mais mais mais finalement j’ai réalisé...

Cet article provient du blog Sakiko Jones n'a peur de rien. Retrouvez également son article C’est l’histoire d’une blougueuse…. et Chansonnière !.
Lire la suite sur le blog ›