Depuis toute petite, j'ai l'ORL pour meilleur ami, juste devant la sinusite. Jusqu'à ce qu'on découvre le fin mot de l'histoire, aux alentours de mes trente ans : j'avais la cloison nasale complètement déviée. En fait, elle faisait carrément un S. On m'a donc opérée pour la redresser. Mais toutes ces années d'inflammation m'ont laissé une sensibilité vraiment particulière de la muqueuse nasale, si bien que je passe les trois quarts du temps avec une congestion perpétuelle, plus...

Cet article provient du blog Forty Beauty. Adeline habite à Marseille et est également auteur de Sous la "Feuille de Figuier" de Roger et Gallet et Je teste les faux-cils magnétiques WAKE UP & MAKE UP.
Lire la suite sur le blog ›