Dix ans après avoir perdu mon chien, le seul qui a compté, le « MON » chien, quand tu insistes bien. Celui que j’avais aimé de toutes mes forces, celui avec lequel je pleurais, celui que j’emmenais en balade dans les champs alors qu’elle faisait plus que mon poids et que j’étais haute comme trois pommes, celle avec qui j’ai passé toutes mes vacances de l’enfance, celle qui terminait mes repas en cachette, celle avec qui j’ai fait des siestes sur le sol alors que...

Cet article provient du blog Mermaid Hurricane. Léonie habite à Lille et est également auteur de C’etait il y a un an... | x vos témoignages sur les violences gynécologiques.
Lire la suite sur le blog ›