Après les glaces au bord de la mer et les apéros, la rentrée est le moment opportun pour reprendre une bonne hygiène de vie. Dans la to-do list de septembre, se remettre au sport et manger plus sainement reviennent régulièrement. Mais avant de surveiller son assiette, c’est au supermarché que le véritable travail a lieu. E330, E461, épaississants, émulsifiants, conservateurs, bref prise de tête et incompréhension en vue quand vient le temps de lire les étiquettes !  Et parce que notre diététicien est trop grand pour notre sac, la solution à adopter tient désormais en quatre lettres : Yuka, une application made in France qui se charge de décrypter les produits en un instant.  

Comment utiliser Yuka ?

En deux clics, trois mouvements, le tour est joué ! Il vous suffit de scanner le code barre pour voir une fiche graphique sur le produit apparaitre. Vert pour le bon, orange pour le médiocre, un code couleur simple s’associe aux résultats. Avec plus de 100 000 produits dans sa base de données, l’application fait passer un vrai test à chacun. Basée sur 100, l’évaluation se divise en trois parties. La qualité nutritive vaut 60%, la présence d’additifs représente, elle, 30 % quant aux 10 % restants : c'est la dimension biologique. Et si le produit est noté "mauvais" pas de panique…  Yuca vous propose aussi de meilleures alternatives. Faire les courses n’aura jamais été plus "sain-ple" !

Q54jdyz.png

IfUTohA.png

C. BR 

A lire également : 

Et si une application évaluait l'état de votre peau ?

Clean Beauty : l'application qui décrypte vos produits de beauté


Aimez Hellocoton sur Facebook